Documents de référence

 
Pauvreté – Précarité – Exclusion : un état de la question

La pauvreté est un problème qui concerne aujourd’hui près d’un habitant sur cinq de notre planète soit approximativement 1,2 milliard d’individus. Ce chiffre hallucinant correspond au nombre de personnes qui doivent vivre avec moins d’un dollar par jour. Trois milliards d’individus vivent avec moins de deux dollars par jour. Qu’est-ce que la pauvreté et comment lutter contre ce drame humain ? 

Dans ce document, différentes causes sont étudiées : le surendettement, la santé, le chômage, le logement, l’accès à l’éducation et à la culture… Dans chaque cas, des moyens de lutte ont été mis en place…

En savoir plus →

 

Le Commerce Équitable – Made in dignity

Qui ne connaît pas ou n’a jamais entendu parler de « Max Havelaar » et n’a jamais acheté un jour un produit portant un des labels « Made in dignity », « Oxfam », « Maya » ou « Fair trade » ? 

Ce document se propose de retracer les grands objectifs que s’est fixé le commerce équitable. A partir des notions de juste prix et du calcul du prix de revient intégral, le commerce équitable apparaît comme une tentative de concilier les règles du marché avec les impératifs de dignité et de justice humaine. 

En savoir plus →

 
Le PNUD et les Objectifs du Millénaire pour le Développement

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) est l’une des nombreuses agences de l’ONU chargée d’aider les pays en voie de développement. Cette aide peut prendre des formes très variées comme :
– promouvoir la gouvernance démocratique 
– lutter contre la pauvreté,
– prévenir les crises et les guerres 
– aider à une gestion durable des ressources,

Dans ce document, vous trouverez quelques explications sur le fonctionnement des Nations Unies et le rôle qu’elle s’est assignée afin de promouvoir le développement.

En savoir plus →

Objectifs du Millénaire pour le développement et objectifs du développement durable →

 

Les S.E.L. ou Services d’Échanges Locaux

Les chemins qui conduisent à l’exclusion sociale sont multiples. Chaque SDF a son histoire, presque semblable à celle d’un autre, mais toujours aussi différente. Une chose est cependant certaine, la perte de revenu monétaire (suite à un accident de la vie, à la perte d’un emploi,…) isole profondément l’individu qui doit progressivement renoncer à quantités de biens et services qui assuraient jadis son niveau de vie. Il en résulte, le plus souvent, un sentiment d’incompétence et d’inutilité qui isole encore davantage la personne.

Face à cette situation, certains ont eut l’idée de remettre au goût du jour les échanges non monétaires (on aurait dit jadis : « le troc »), mais aujourd’hui ce sont les S.E.L. (Services d’Échanges Locaux)

En savoir plus →

 

Analyse des causes du sous-développement : la colonisation ?

La simple observation d’une liste des pays les plus pauvres du monde fait immédiatement apparaître que ce sont tous, sans aucune exception, d’anciens pays colonisés. Doit-on voir dans le processus même de la colonisation la cause du sous-développement de ces différents pays ?

Quelles sont les raisons historiques qui ont poussé les pays européens à se lancer dans la colonisation ? Est-il possible d’en évaluer l’effet tant positif que négatif ? Comment la décolonisation s’est-elle effectuée ? Avec quelles conséquences ? 

Ce document tente de répondre à ces différentes questions.

En savoir plus →

 

La Banque Mondiale – Oeuvrer pour un monde sans pauvreté ?

La Banque mondiale a été créée en décembre 1945. Réunis à Bretton Woods en juillet 1944, les plus grands économistes et financiers du moment tentent de concerter l’effort de reconstruction de l’Europe et du Japon dévastés par la deuxième guerre mondiale. Ils mettrent en place diverses institutions internationales dont la banque mondiale. 

En 2005, la Banque mondiale a fourni 20,1 milliards de dollars pour 245 projets entrepris à l’échelle mondiale dans des pays en développement, mettant ses compétences financières ou techniques à leur service pour les aider à faire reculer la pauvreté. Son action est pourtant très contestée…

En savoir plus →

 

Analyse des causes : le problème de la dette

Dans les années 1960, plusieurs facteurs ont favorisé l’endettement des pays du Sud. D’un côté, les institutions financières du Nord disposaient à l’époque de grandes liquidités qu’elles étaient disposées à prêter à des taux très faibles. D’un autre, les pays du Sud bénéficiaient alors du cours élevé des matières premières qu’elles exportaient. A ce moment, l’emprunt pouvait être considéré comme économiquement raisonnable. Mais cette situation se retourne dans les années 1970. La crise éclate même en 1982, lorsque le Mexique déclare ne plus pouvoir rembourser ni les intérêts ni le principal de ses emprunts. Le Mexique est alors rapidement suivi par plusieurs autres pays (principalement d’Amérique latine, mais aussi d’Asie).

Quels sont les principaux enjeux du problème de la dette des pays du Sud ? Est-il raisonnable de parler d’annulation de la dette ? 

Ce document tente de faire le point de la question.

En savoir plus →