Courses relais parrainées

    

Tous les 2 ans, durant la période de Carême, nous organisons une course relais parrainée afin de récolter des fonds au profit de diverses associations ou projets. Cette opération est également une occasion d’informer et de pratiquer l’éducation au développement (au travers de sensibilisations avec des témoins notamment).

Nous ne souhaitons pas entrer dans des grandes infrastructures où nous aurions l’impression que notre argent ne serait qu’une goutte d’eau dans l’océan et ne serait pas utilisé de façon optimale.

Nous privilégions donc les projets de taille moyenne qui sont initiés par des personnes de confiance que nous connaissons et qui veillent à ce que notre modeste participation financière soit dépensée judicieusement avec le souci que chaque euro récolté serve à acheter un objet qui en vaut deux. 

Retrouvez ci-dessous l’historique des courses relais, les projets soutenus, les photos et vidéos…

 

Photos et vidéos des courses relais
L’accès aux photos/vidéos de la course est réservé aux élèves et adultes de l’école. Identifiez-vous au moyen de votre identifiant et de votre mot de passe reçus en début d’année.
Accéder aux photos / vidéos →

 

Historique des courses relais

Course relais 2019

Projets soutenus
L’Amorce (Belgique)
La Fontaine (Belgique)
Mokambo (R.D.C.) 
Résumé des projets 

Somme récoltée
17 159 EUR en parrainages et +/- 20 250 EUR au total

 

2017 : “Nous sommes #solidaires… et toi ?”

Projets soutenus
Rolling douche (Belgique)
Cap’Ten Maroua-Mokolo (Cameroun)
Home Sambodhi (Sri Lanka)
Mokambo (R.D.C.) 
Résumé des projets

Somme récoltée
19 613 EUR en parrainages et +/- 25 000 EUR au total

 

2015 : “Tous en piste !”

Projet soutenu
Mokambo (R.D.C.)
Résumé du projet

Somme récoltée
13 799 EUR en parrainages et +/- 16 200 EUR au total

 

2013 : “Une main tendue, une @ide attendue… Emboite le pas !”

Projets soutenus
La Fontaine (Belgique)
– ASBL CADRE (Belgique)
Mokambo (R.D.C.)
Résumé des projets

Somme récoltée
17 416 EUR en parrainages et +/- 19 500 EUR au total

 

2011 : “Qui dit aider, dit se donner… alors on court !”

Projets soutenus
– Le Figuier (Belgique)
Mokambo (R.D.C.)
– Crianças do Mundo (Brésil)
Résumé des projets

Somme récoltée
12 914 EUR en parrainages et +/- 14 000 EUR au total

 

2009 : “La solidarité en tête – La solidarité, c’est sacré !”

 

Projets soutenus
– Le Figuier (Belgique)
– Communauté des Potiers (Congrégation)
– Sacré-Coeur de Kimuenza (R.D.C.)
– Crianças do Mundo (Brésil)
Résumé des projets
Sourires et bonheur au Sacré-Coeur (témoignage)

Somme récoltée
28 000 EUR en parrainages et plus de 30 000 EUR au total

 

2007 : “Fais des pieds et des mains pour la solidarité”

Projets soutenus
– Les enfants de Caro (Belgique)
– Le Figuier (Belgique)
– Crianças do Mundo (Brésil)
– Vidès Congo (R.D.C.)
Résumé des projets
Dossier complet (8,7 Mo)

Somme récoltée
17 630 EUR en parrainages et plus de 20 000 EUR au total !

20 km de Bruxelles
Interpellés par notre école soeur du Sacré-Coeur de Lindthout, nous avons participé avec eux aux 20 kilomètres de Bruxelles. Les élèves pouvaient courir la totalité des 20 km ou un relais de 5 km. Les profits engendrés sous forme de parrainages à cette occasion (+/- 300 EUR, en plus de ceux déjà récoltés pour la course relais dans l’école) ont été intégralement reversés à l’ASBL “Les Enfants de Caro”.

 

2006 : “Perds pas le Nord, aide le Sud !”

Projets soutenus
La Fontaine (Belgique)
– Communauté des Potiers (Congrégation)
– Sacré-Coeur de Kipako (R.D.C.)
– Collège Jacques de Bernon (Cameroun)
Résumé des projets
Dossier complet (7,7 Mo)

Somme récoltée
15 409 EUR en parrainages et plus de 16 000 EUR au total !

 

2005

Projets soutenus
– Ecoles du Congo
– Villages du Vietnam
– Micro-barrage au Burkina
Dossier complet (268 Ko)

Somme récoltée
Plus de 10 000 EUR

 

2004

Projets soutenus
– Restaurant social Nativitas
– Lycée agricole au Tchad (congrégation)
– Aide aux plus démunis en Haïti

 

2003

Projet soutenu
Opération “Justine et Tsimba ou Kipako 2”

Somme récoltée
12 500 EUR

 

2002

Projet soutenu
Opération “Kipako 1” (aide à  notre école soeur du Congo pour la construction d’un laboratoire de Sciences et pour offrir à certains élèves encore moins privilégiés que les autres une bourse d’étude.

Somme récoltée
10 500 EUR

 

Et avant…

Avant que « SColidarité Sacré-Cœur » ne voie le jour, existait déjà au sein de l’école une tradition de projets de solidarité avec les plus faibles dans le tiers-monde. Nous ne voulions pas attribuer la somme récoltée à une trop petite organisation qui risquait de gaspiller la manne financière trop grande par rapport à leurs besoins réels.

Nous avons ainsi commencé par soutenir respectivement :

– un orphelinat en Roumanie,

– une école du Sacré-Cœur au Congo (Nbasamboma),

– un hôpital ophtalmologique à Chao-Cheng en Chine…

– un micro barrage au Burkina Fasso. Cette opération menée en 1994, nous a permis de financer intégralement ce micro barrage. Ce projet était à l’instigation d’une élève de notre établissement qui partait les grandes vacances suivantes dans ce pays afin de construire avec un groupe de jeunes des micros barrages.

– transformation d’une piscine désaffectée en une salle de jeux. En 2001, notre collègue, Monsieur Florizoone, nous a interpellés pendant le Carême. Les vacances précédentes, il s’était rendu à Miano (dans les quartiers de Naples dominés par la maffia) afin de rencontrer des Religieuses du Sacré-Cœur qui tentaient, dans ces lieux peu privilégiés, d’accueillir des enfants moins favorisés et leur offrir un espace de jeux. Celles-ci sollicitaient un soutien financier pour organiser une pièce de jeux protégée. Cette modeste récolte unie à la vente de livres à l’occasion de la Fête « Sacré-Cœur 2000 » rapporta la somme de 60.000 bef (1500 €).

  

Dès cet instant, nous avons décidé de soutenir chaque année un autre membre de la famille du Sacré-Cœur. Nous étions les « parents riches » et souhaitions être solidaires de frères moins privilégiés. « Par un heureux hasard », les directeurs des différentes écoles du Sacré-Cœur en réunion à Sidney décidèrent que dorénavant, une solidarité plus accrue serait de mise entre les pays du Nord et du Sud. Les écoles des pays (riches) du Nord seraient particulièrement soucieuses du bien-être de leurs écoles sœurs de l’hémisphère Sud. Le « parrainage » se ferait par affinités historiques. La Belgique hérita du Congo et notre école reçut le Sacré-Cœur de Kipako. Soyons bien clairs : il ne s’agit nullement d’un paternalisme archaïque mais d’un échange entre Nord et Sud où chacun sort enrichi. Nous apportons au Sud notre prière, notre attention fraternelle qui se manifeste par la mise à disposition de quelques moyens financiers. Le Sud nous partage son expérience et nous donne l’occasion d’être plus humain en prenant conscience des causes du sous-développement et en choisissant de prendre les moyens pour remédier à cette injustice.